ÉVÉNEMENT HISTORIQUE

Barricade de la Porte Maillot

Commune de Paris 1871

Adresse : Place de la Porte Maillot, 75017 Paris, France

12 avril 1871

On sait la résistance légendaire de la porte Maillot. Après six semaines de bombardement, l’armée versaillaise, couverte cependant par le Mont-Valérien, n’osa pas tenter l’assaut de ces remparts. Or, dix pièces seulement répondaient au feu des Versaillais, et il n’y eut presque jamais plus de deux servants par pièce. Souvent le même artilleur chargeait, pointait et remettait en place. Tous ceux qui ont osé s’aventurer dans ces terribles parages, ont pu voir un artilleur marin, nommé Craon, mort depuis à son poste, manoeuvrant à lui seul deux pièces de 7. Un tire-feu de chaque main, il faisait partir en même temps les deux coups. Jamais les canons de la porte Maillot ne restèrent muets. Et cependant, certains soirs, il n’y eut pas six hommes pour les servir.

22 mai 1871

Dès le matin, les généraux Ladmirault et Clinchant commandant les troupes Versaillaise, avaient longé silencieusement les remparts et débouché sur l’avenue de la Grande-Armée. Tout à coup les braves artilleurs de la porte Maillot se retournant, virent les Versaillais, leurs voisins depuis tantôt dix heures. Nulle sentinelle ne les avait prévenus.
Ils se firent tuer sur leurs pièces jusqu’au dernier. Les troupes remontèrent l’avenue jusqu’à la barricade située eu avant de l’Arc de Triomphe ; surprise, elle fut également emportée sans combat.

Source :
Les huit journées de mai derrière les barricades, Lissagaray, 1871

Source photographique : http://jeanpaulachard.com

barricade-porte-maillot