LIEUX HISTORIQUE

Couvent des Capucins de la Chaussée-d’Antin et église Saint-Louis d’Antin

Couvent

Adresse : 63 Rue de Caumartin, 75009 Paris, France

« L’accroissement de la population dans la Chaussée-d’Antin détermina à établir dans ce nouveau quartier une chapelle, succursale de Saint-Eustache. On décida en même temps que les capucins du faubourg Saint-Jacques seraient transférés dans un couvent bâti à côté de cette chapelle. Les bâtiments du couvent et de la chapelle, commencés en 1780, par l’architecte Brongniart, furent achevés en 1782. Le 15 septembre suivant, les capucins du faubourg Saint-Jacques vinrent occuper le nouveau couvent.

L’architecture de cet édifice était simple et empreinte du style antique qui commençait à s’introduire dans les monuments publics.

Le couvent des capucins de la Chaussée-d’Antin fut supprimé en 1790. Ses bâtiments servirent d’hospice pendant quelques années. En 1800, le gouvernement y fit exécuter de grandes réparations, et en 1802 on y établit un des quatre lycées de Paris, sous le nom de Lycée Bonaparte. C’est aujourd’hui le Collège royal de Bourbon.

L’église, petite, mais élégamment construite, est aujourd’hui première succursale de la Madeleine, sous le titre de Saint-Louis. Suivant la coutume de l’ordre séraphique, elle n’a qu’un bas-côté, et seulement une corniche d’ordre dorique avec des traits d’appareils sur les arcades. On y admire un tableau de Gassier, représentant saint Louis visitant des soldats malades de la peste. Un cippe (stèle de pierre) de marbre noir, surmonté d’un vase cinéraire, y conserve le cœur du comte de Choiseul-Gouffier. »

Source : J. de Gaulle, Nouvelle histoire de Paris et de ses environs, Ed P. M. Pourrat frères, 1839-1841, Paris.

Couvent des Capucins de la Chaussée-d'Antin et église Saint-Louis d'Antin