LIEUX HISTORIQUE

Couvent des Carmes Déchaussés ou Déchaux

Couvent

Adresse : 70 Rue de Vaugirard, 75006 Paris, France

« Déjà il existait, à Paris, deux maisons de carmes. Le pape Paul V jugea ce nombre insuffisant; il envoya une nouvelle colonie de carmes déchaussés, qui arrivèrent dans cette ville peu de temps après la mort de Henri IV. Nicolas Vivien, maître des comptes, leur fit, le 11 mai 1611, don d’un vaste emplacement, situé rue de Vaugirard. Mes nouveaux carmes y firent bâtir à la hâte les logements les plus nécessaires, et établirent leur chapelle dans une salle qui avait servi de prêche aux protestants. Bientôt après, avec les amples ressources qu’ils trouvèrent dans le zèle des âmes charitables, ils firent construire, en 1613, un grand et solide bâtiment, puis une vaste église, qui, en 1620, fut entièrement terminée.

Ces moines, qui ne portaient.point de bas, qui n’avaient que des sandales aux pieds, excitèrent l’enthousiasme des riches dévots et des dévotes de Paris. Les dons en leur faveur furent si abondants qu’ils purent faire élever encore plusieurs grandes maisons dont le prix de ferme produisait plus de cent mille francs par an. « Ces richesses, dit M. de Saint-Foix, ne les enorgueillissent pas; ils continuent toujours d’envoyer des frères quêteurs dans les maisons. »

Les carmes eurent le même sort que tous les ordres monastiques. Lors de la révolution, leurs propriétés furent comprises parmi les biens nationaux. Vers l’an 1808, une société de femmes dévotes, à la tête desquelles était madame de Soïecourt, se rendit propriétaire de l’église et de quelques bâtiments de ce couvent, et y fit célébrer l’office divin. Depuis quelques années on y a établi des carmélites. »

Source : J.-A. Dulaure, Histoire de Paris et de ses monuments, 1846.

couvent-des-carmes-dechausses