LIEUX HISTORIQUE

Église du couvent des Récollets

Église

Adresse : 10 Rue des Récollets, 75010 Paris, France

« L’église des Récollets, quoique peu remarquable, renfermait plusieurs tombeaux intéressants et quelques peintures dues au frère Luc, récollet, « plus estimé par sa vertu, dit Hurtaut, que par son habileté dans la peinture. Il s’était fait religieux en 1644, à l’âge de vingt- neuf ans, et il mourut en 1685.

Les principales sépultures de cette église étaient celles de : Guichard Faure, baron de Thisy, maître-d’hôtel des rois Charles IX, Henri III et Henri IV, mort en 1623, à l’âge de quatre-vingt-deux ans. Madeleine Brulart de Sillery, son épouse, morte à cinquante-neuf ans, en 1635. Noël de Bullion, président à mortier au parlement, mort en 1670. Françoise de Créquy, femme du grand Sully, morte en 1657 et inhumée à côté de Louise de Béthune, sa fille (1679), dans une chapelle latérale où l’on vit pendant longtemps les armes de sa famille peintes sur les vitraux. François Cominge de Guitaut, capitaine des gardes d’Anne d’Autriche et gouverneur de Saumur, mort le 12 mars 1663, à l’âge de quatre-vingt-trois ans. Marguerite Gallard, femme du président Le Féron, inhumée en 1702 dans la chapelle de Sainte-Marguerite qu’elle avait fait construire en 1676. Gaston duc de Roquelaure, pair de France, lieutenant-général et gouverneur de Guyenne, qui mourut en 1683, célèbre par son courage militaire et plus encore par son esprit et ses saillies bouffonnes. Ant. Gant. J.-B. de Roquelaure, maréchal de France, mort en 1738, et Marie-Louise de Laval, son’ épouse, morte en 1735. »

Source : J. de Gaulle, Nouvelle histoire de Paris et de ses environs, Ed P. M. Pourrat frères, 1839-1841, Paris.

Source photographie : Plan Turgot, 1734-1739, Gallica.

Église du couvent des Récollets