LIEUX HISTORIQUE

Église Saint-Philippe-du-Roule

Église

Adresse : 9 Rue de Courcelles, 75008 Paris, France

« Les habitants du village du Roule (érigé en faubourg en 1722), dépendaient des paroisses de Clichy et de Villiers la-Garenne. En 1697, ils demandèrent à l’archevêque de Paris, vu l’éloignement de ces deux villages, l’érection de leur chapelle en paroisse. Cette chapelle avait été, dit-on, annexée à un ancien hôpital de lépreux. Le 1er mai 1699, elle fut érigée en paroisse sous l’invocation de Saint-Jacques et de Saint-Philippe. Mais environ un siècle après, le nombre des habitants du quartier s’étant accru d’une manière considérable, on pensa à remplacer l’ancienne église par une autre plus vaste et plus commode, dont les travaux furent commencés en 1769 et terminés en 1784.

C’est à Chalgrin que l’on doit Saint-Philippe du Roule. L’architecture de cette église n’est pas sans mérite; elle présente la forme des anciennes basiliques chrétiennes. Le portail, élevé sur un perron de sept marches, se compose de quatre colonnes doriques, couronnées d’un fronton triangulaire, dans le tympan duquel Duvet a sculpté la Religion et ses attributs. Sous le portail est un porche qui établit communication dans la nef et les bas-côtés, dont elle est séparée par six colonnes ioniques. Le maître-autel, isolé à la romaine, est placé dans une niche au fond du sanctuaire. De chaque côté du chœur est une chapelle, l’une sous l’invocation de la Vierge, l’autre sous celle de saint Philippe. Au-dessus de l’ordre intérieur règne, dans toute la longueur de l’église, une voûte ornée de caissons, et éclairée à chaque extrémité par de grands vitraux. La voûte est fort remarquable; elle est construite en sapin d’après le procédé de Philibert De lorme.

Depuis 1802, l’église de Saint-Philippe-du-Roule est la seconde succursale de la paroisse de la Madeleine. »

Source : J. de Gaulle, Nouvelle histoire de Paris et de ses environs, Ed P. M. Pourrat frères, 1839-1841, Paris.

Église Saint-Philippe-du-Roule