LIEUX HISTORIQUE

Fontaine Molière ( Ex : fontaine Richelieu )

Fontaine

Fontaine Molière ( Ex : fontaine Richelieu )

Adresse : 37 Rue de Richelieu, 75001 Paris, France

Fontaine Richelieu

« Cette fontaine a pris son nom du nom même de la rue où elle est située, comme celle-ci avait pris le sien du nom du cardinal de Richelieu. On sait que ce prélat avait fait construire un palais dont une des façades donnait sur cette rue, et qui a d’abord été appelé Palais-Cardinal, et ensuite Palais- Royal.

Placée à la bifurcation de la rue de Richelieu et de la rue Traversière, cette fontaine se trouve adossée à l’angle que forment les maisons des deux rues. Elle offre dans son ensemble un massif carré, ayant, un peu en avant-corps, un chambranle avec consoles qui soutiennent un fronton, comme sont les croisées des grands édifices; le tout est surmonté d’un petit attique qui répète les profils et les renfoncements du dessous. Le tympan du fronton est décoré dune coquille, et dans le milieu du chambranle sont deux tables un peu en saillie. Au bas de la première est un mascaron de bronze, qui jette de l’eau, et dans la seconde on lisait cette inscription de Santeuil :

QUI QUONDAM MAGNUM TENUIT MODERAMEN AQUARUM, RICHELIUS, FONTI PLAUDERET IPSE NOVO.

C’est-à-dire : « Richelieu, qui eut autrefois le gouvernement de la navigation, verrait lui-même avec plaisir couler l’eau de cette nouvelle fontaine. »

Dans cette inscription, le chanoine de Saint-Victor avait cherché à faire allusion à la surintendance de la navigation, charge que le cardinal joignit à tant d’autres. Déjà, pour rappeler cette qualité, l’architecte du Palais-Royal, Lemercier, avait orné de proues de vaisseau la façade qui donne sur la seconde cour de ce palais. »

Source : A. Duval, Les Fontaines de Paris, anciennes et nouvelles, Ed Bance aîné, 1828, Paris.

Fontaine Molière

« En 1836, le conseil municipal décida de faire reconstruire la fontaine de Richelieu, située à l’angle de la rue Traversière ; il fut arrêté aussi que cette fontaine serait un monument destiné à consacrer le souvenir de Molière, mort dans la maison du passage Hullot. Une souscription fut ouverte dans ce but, le gouvernement donna une somme considérable,et la nouvelle fontaine fut construite sur les dessins de M. Visconti. Cette fontaine se compose d’une vasque polygone, derrière laquelle s’élève une ordonnance d’ordre composite qui ne manque pas d’élégance.

Au-dessus du bassin, il y a un socle qui est surmonté de la statue assise de Molière. Adroite et à gauche de ce socle, on voit deux belles statues de M. Pradier, représentant l’une la comédie légère, l’autre la comédie sérieuse. »

Molière :
Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, est un comédien et dramaturge français, baptisé le 15 janvier 1622 en l’église Saint-Eustache à Paris et mort dans la même ville le 17 février 1673.

Source : J.-A. Dulaure, Histoire de Paris et de ses monuments,Ed. Larousse, 1846, Paris.

Source photographie n°2 : fontaine Richelieu : A. Duval, Les Fontaines de Paris, anciennes et nouvelles, Ed Bance aîné, 1828, Paris.

Fontaine Molière ( Ex : fontaine Richelieu )