LIEUX HISTORIQUE

Péristyle du Panthèon (Commune de Paris 1871)

Millière

Adresse : Place du Panthéon, 75005 Paris

La commune de Paris en 1871
25 mai 1871

On dit que Millière fut pris dans cette journée, aux environs du Luxembourg.
Voici la version donnée par tous les journaux :
« Quand on le prit, il déchargea son revolver sur les soldats. Conduit devant le général de Cissey, il répondit avec fermeté. L’ordre fut donné de le fusiller sur les marches du Panthéon, parce qu’il manifesta, dit-on, dans son interrogatoire, le regret de ne pas avoir eu le temps de le faire sauter; ou bien, d’après d’autres récits, parce qu’il avait fait fusiller là, précisément l’avant-veille, trente gardes nationaux qui avaient refusé de marcher contre l’armée.
Le peloton d’exécution était commandé par un chef de bataillon, assisté de plusieurs autres officiers.
Une fois sous le péristyle, Millière se tint debout, nu-tête, regardant la foule. Il découvrit sa poitrine et, avec un geste très-ferme, cria: Vive la République! vive l’humanité! vive…
Il n’eut pas le temps d’achever. Il tomba foudroyé sur le côté gauche. Un officier s’avança et déchargea son revolver sur le cadavre à bout portant. Puis un sergent lui envoya une balle dans la tête : son crâne éclata en morceaux.
Depuis on a prétendu que ce personnage n’était pas Millière, qui aurait pu gagner l’Angleterre et de là l’Amérique. Le récit que nous venons de reproduire peut, en effet, prêter au doute. Millière, qui n’était ni membre de la Commune, ni officier de la garde nationale, n’avait aucune autorité pour ordonner une exécution de gardes nationaux. En outre, l’intention qu’on lui prête d’avoir voulu faire sauter le Panthéon n’était ni dans son tempérament, ni dans son caractère. Cependant on ne peut douter qu’une exécution importante n’ait eu lieu au Panthéon avec un caractère particulier, de férocité.

Source :
Les huit journées de mai derrière les barricades, Lissagaray, 1871

Source image :
Les amis de la commune

Jean-Baptiste Millière, né le 13 décembre 1817 à Lamarche-sur-Saône et mort le 26 mai 1871 à Paris, est un journaliste et député français.

peristyle-pantheon