LIEUX HISTORIQUE

Théâtre du Cirque-Olympique (Disparu)

Théatre

Théâtre du Cirque-Olympique ( Disparu )

Adresse : 66 Boulevard du Temple, 75011 Paris, France

« Quelques années avant la révolution, un Anglais, nommé Astley, établit à Paris un manège et un spectacle de voltiges, rue du Faubourg du Temple, n° 24. Franconi père, chef d’une famille d’écuyers dont la réputation est européenne, lui succéda en 1784, et augmenta ce spectacle, qui fut successivement transféré dans le jardin des Capucines (1802), et rue Monthabor (1807).

MM. Franconi fils retournèrent enfin au Cirque du faubourg du Temple qu’ils firent réparer, et leur entreprise avait le plus grand succès lorsque le théâtre fut incendié dans la nuit du 15 au 16 mars 1826.

Une nouvelle salle fut construite au boulevard du Temple, et ouverte au public le 31 mars 1827. Elle est parfaitement disposée et peut contenir plus de dix-huit cents spectateurs. Ce spectacle est l’un des plus curieux que possède la capitale.On y donne des féeries, des vaudevilles, des pièces militaires et à grand spectacle; la mise en scène lutte pour la magnificence avec l’Opéra. Pendant l’été, ce théâtre est fermé, les artistes se reposent, les clowns et les écuyers vont faire admirer au Cirque des Champs-Élysées (près le carré Marigny) leur force et leur agilité. »

Source : J. de Gaulle, Nouvelle histoire de Paris et de ses environs, Ed P. M. Pourrat frères, 1839-1841, Paris.

Source photographie : J.-A. Testard, Theâtre national. Cirque Olympique, 1837. Encre et gouache.

theatre-cirque-olympique