LIEUX HISTORIQUE

Théâtre des Délassements Comiques, du Temple, de Mme Saqui ou Dorsay (Disparu)

Théâtre

Adresse : 52 Boulevard du Temple, 75011 Paris, France

« Un bateleur, surnommé le Grimacier, s’étant associé un entrepreneur de marionnettes, surnomma sa baraque : théâtre des Associés. En 1768, on construisit sous ce nom une salle de spectacle où on jouait des parades, des comédies, des tragédies. Un nommé Beauvisage dirigeait cette troupe, qui desservait à la fois le boulevard et la foire Saint-Germain. A Beauvisage, succéda l’arlequin Salé, qui à l’époque de la révolution intitula son spectacle : théâtre Patriotique du sieur Sulé. Après sa mort, en 1795, un pauvre comédien de province, nommé Prévôt, en prit la direction et lui donna le nom de théâtre Sans Prétention. Ce spectacle fut fermé, par suite du décret impérial de 1807, et remplacé par le café d’Apollon, où l’on jouait des pantomimes et de petits vaudevilles. Enfin, en 1815 ou 1816, la célèbre madame Saqui, la reine des funambules, obtint le privilège d’en faire une salle de spectacle, où sa nombreuse famille exécutait la danse de corde, les pantomimes et les arlequinades dans le genre italien. Depuis 1830, le spectacle acrobate de madame Saqui, dirigé par un ancien doreur sur bois, nommé Dorsay, est devenu un théâtre, où l’on joue des vaudevilles et des drames. »

Source : J. de Gaulle, Nouvelle histoire de Paris et de ses environs, Ed P. M. Pourrat frères, 1839-1841, Paris.

Source photographie : J. Calder, Second Empire Opera: The Théâtre Lyrique, Paris, 1851–1870, London.

Théâtre des Délassements Comiques, du Temple, de Mme Saqui ou Dorsay ( Disparu )